ON AIR

 

Share on Facebook Share on Twitter

Weyes Blood : « j’aime me penser atemporelle »

Rencontre avec la chanteuse californienne.

Natalie Mering, aka Weyes Blood, sortait en 2016 son troisième album studio, Front Row Seat to Earth. Un projet à son image, qui transcende les temporalités. Avec cette voix notamment, qui nous plonge avec douceur dans les années 70, et cette instrumentale parfois surprenante, ingénieuse et résolument moderne, souvent accompagnée par des acolytes de choix, Drugdealer et Ariel Pink parmi eux. La chanteuse américaine nous faisait le plaisir de faire un passage sous la verrière de Nova.

Weyes Blood était également de passage dans le Nova Club il y a quelques mois. C’est à réécouter ici

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires