ON AIR

 

Share on Facebook Share on Twitter

Manu Dibango : "Le saxo, c'était mieux qu'un coup de foudre"

Quel patron !

Le parcours de Manu Dibango est si riche qu'il est difficile de le résumer en quelques mots. Il fallait au moins une heure, afin d'évoquer sa vie - ses premiers succès avec les stars congolaises des années 60, la conquête mondiale de son titre "Soul Makossa", son statut d'ambassadeur de la worldmusic, lui qui a conquis les époques et les styles avec aisance et curiosité. 

Nous recevions donc Manu Dibango. Il nous a raconté Saint Germain Des Près comme aucun d'entre-nous ne l'a connu, nous a plongé dans les volutes du jazz encore dansant, nous a raconté pourquoi les choses avaient changé et surtout nous a fait découvrir les morceaux qui lui tenaient à coeur. Un Nova Club a réécouter en intégralité ici

 

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires