ON AIR

 

Bientôt sur Nova

Le Prix de Chlore, à la coule

Pour récompenser la meilleure scène de piscine de la littérature francophone des vingt dernières années, en direct des Bains-Douches à Paris.

Le Prix de Chlore, à la coule

À la coule, Nova a le plaisir de vous annoncer la création du « Prix de Chlore », variation aquatique du Prix de Flore, qui récompense la meilleure SCÈNE DE PISCINE de la littérature francophone des vingt dernières années, soit le texte profond d’un écrivain qui pique les yeux.

Souvenez-vous : en 1997, sous les hourras du célèbre établissement de Saint-Germain-des-Prés, le Prix de Flore était attribué à Philippe Jaenada pour son roman « Le Chameau sauvage ». L’histoire d’un jeune homme fou amoureux d’une fille extraordinaire, Pollux, qui travaille… « dans une piscine du dix-septième arrondissement, à la caisse : cet emploi simple lui convenait parfaitement car elle n'avait aucune autre ambition dans la vie que de lire des romans policiers et de s'amuser le soir. »

S’amuser le soir, c’est ce que nous ferons le jeudi 6 avril de 21h à 23h du fond de la piscine des Bains-Douches à Paris, le temps d’une « Nova Book Box » exceptionnelle et humide à suivre en direct sur Radio Nova. Via des mouvements gracieux de natation synchronisée, les scènes de piscine seront lues, analysées et débattues – dans l’eau – par un jury qui n’aura pas peur de se mouiller.

L’émission sera présentée par Richard Gaitet, maître-nageur officiel du juke-box littéraire de Radio Nova. Entouré pour l’occasion d’une équipe de baigneurs olympiques : Julien Blanc-Gras, Bertrand Guillot, François Perrin (écrivains), Aude Samarut (porte-parole d’Initiales, réseau de librairies indépendantes), Charles Recoursé (traducteur), Marguerite Demoëte (attachée de presse), Diane Bonnot (comédienne) et Julien Goetz (journaliste et comédien), tous impliqués dans le déjà très sérieusement absurde Prix de la Page 111, remis depuis cinq ans sur Nova.

À noter que la sirène Barbara Carlotti émergera des flots pour un tour de chant qui devrait inciter les spectateurs à terminer en nage. Et que la soirée se poursuivra bien au-delà de cette merveilleuse émission de radi/eau : dès 23h, nous plongerons dans une série de performances sélectionnées par Olivier Urman et Gwenaël Billaud, masque et tuba du « Muséum des Bains ».

Bref, ça va brasser.

Entrée libre.

LES BAINS PARIS rue du Bourg-l’Abbé 75003 Paris.

Une émission conçue et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut.

PS : Si tu te souviens soudain d’une scène de piscine dans un roman francophone – français, belge, québécois, malien, marocain, haïtien… publié entre 1997 et 2017, ne sèche pas : dis-le ! Consolidant actuellement le grand bassin de sa sélection finale, le jury reste soucieux de ne pas passer à côté d’une perle (qui ne se trouverait donc pas que sous l’océan). contact@novaplanet.com

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires