ON AIR

 

Bientôt sur Nova

Avec Laetitia Dosch

La comédienne lit des extraits de son nouveau spectacle, « Hate ».

Avec Laetitia Dosch (sans son cheval)

MARDI 11 AVRIL

« Qu’est-ce que le comique ? Pourquoi est-ce que je suis seule, devant vous, pour vous faire rire ? » Née en 1980, vue dans La Bataille de Solférino, La Belle saison ou Mon roi, Lætitia Dosch est une comédienne rare et « excentrique », qui figura d’ailleurs, sous cet adjectif fort approprié, en couverture des Cahiers du Cinéma – pour lesquels elle écrivit des textes très inspirés sur l’art de l’acteur chez Joaquin Phoenix, Sabine Azema ou… Didier Bourdon. Elle est surtout l’auteur de spectacles drôlement improbables, dont Lætitia fait péter, qui interrogeait les limites du rire façon Andy Kaufman. Mercredi 12 et jeudi 13 avril au Centre culturel suisse à Paris, elle présentera Un Album, son hommage à l’humoriste Zouc, dans lequel elle « s'approprie » 70 personnages « de 3 mois à 96 ans », « drôles et inquiétants, rencontrés dans la rue, les hôpitaux, les trains, les bars la nuit, à Pôle Emploi... » qui reflètent « la tension de notre époque ».

Pour la Book Box, Lætitia Dosch lira en avant-première des extraits de son nouveau spectacle, Hate. Un « duo pour une femme nue et un cheval », où elle évoque la condition animale. Elle lira ou commentera également des passages d’ouvrages riches en réflexions sur nos amies les bêtes, pêchées chez Paul Eluard, Rainer Maria Rilke ou Vincent Message. Elle écrit : « Gandhi disait qu’on reconnaît le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux. De nos jours, on pourrait ajouter :  on reconnaît le degré d’animalité d’un peuple à la manière dont il traite ses civilisations. »

21h Bien le bonsoir.

21h10 Interview de Lætitia Dosch, à propos d’Un Album.

21h20 Zouc interviewée par Marguerite Duras, lue avec Lætitia Dosch.

21h30 Extrait commenté du spectacle Lætitia fait péter...

21h40 Extrait commenté du spectacle Les Corvidés, de Lætitia Dosch & Jonathan Capdevielle.

21h50 Lætitia Dosch lue par Richard Gaitet, De ses cendres (sur Joaquin Phoenix), tiré des Cahiers du Cinéma n°709 (Rediffusion du 18/03/15).

22h00 Lætitia Dosch, Hate (« J’ai grandi au milieu d’animaux... »).

22h10 Vincent Message lu par Richard Gaitet, Défaite des maîtres et possesseurs.(Rediffusion du 21/01/16).

22h25 Lætitia Dosch, Hate (« Le cheval récite un poème de Paul Eluard... »).

22h45 Rainer Maria Rilke lu par Lætitia Dosch, La Huitième élégie de Duino.

22h55 Le générique de Lucky Luke sifflé par Lætitia Dosch.

Une émission conçue et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut.

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires