ON AIR

 

Miscellanées de Miles Davis

Nova Book Box

Nova Book Box
iTunesRSSS'abonner
Avec Richard Gaitet
Du lundi au jeudi à 21H
Branchez-vous sur le juke-box littéraire de Radio Nova. Une machine à lire qui balance des morceaux de littérature aussi variés, exigeants et inattendus que la playlist musicale de la station… En deux heures, Nova donne à entendre des extraits de romans, mais aussi des bouts d’essais, des fragments de nouvelles, de la poésie, de la prose, du classique comme de la nouveauté, des rééditions ou des manuscrits pas encore publiés, des bizarreries et de la BD, Borges ou Bukowski, Sartre ou San-Antonio, James Ellroy aussi bien que Barbara Cartland, Pléiade ou Harlequin, de l’érotique, des contes pour enfants, des biographies de stars comme des programmes politiques, des livres de cuisine comme des manuels de savoir-vivre… Dernier épisode ci-dessous ⬇

Miscellanées de Miles Davis

Cut-up de fragments brûlants de son autobiographie, rééditée en poche.

LUNDI 4 SEPTEMBRE 2017

« Quand son autobiographie paraît aux États-Unis en 1989, Miles Davis à 63 ans. Il ne joue pratiquement plus de musique, peint beaucoup, et participe une à deux fois l’an à quelques grands festivals européens. La sonorité du livre, titré simplement Miles, est clairement la sienne : assurée, franche, décontractée, mais légèrement voilée, remplie de ses silences (non-dits) caractéristiques. (…) Le livre est brutal, la langue est crue », écrit Pierre-Jean Crittin, rédacteur en chef du magazine Vibrations, dans la préface de la version française qui vient de reparaître en poche aux éditions de la Table Ronde. Première trompette, premier amour et premier orgasme, premiers orchestres, rencontre à New York avec ses « figures paternelles » Charlie Bird Parker et Dizzy Gillespie, collaboration admirative avec Coltrane, coup de foudre à Paris pour Juliette Gréco, suspicion constante pour la critique, conquêtes féminines à profusion, théorie de la composition et du renouvellement des formes, excès d’alcool ou de stupéfiants, amitiés fertiles et prestigieuses (Bill Evans, Sartre, James Baldwin, Hendrix, Sly, Prince)… Miles dit tout. Et construit ainsi, sur plus de 600 pages, avec l’aide précieuse de l’écrivain Quincy Troupe, « une clé d’entrée dans le jazz pour ceux qui, bien qu’amateurs de cette musique, n’avaient jamais ouvert un numéro de Down Beat ou de Jazz Magazine de leur vie ».

D’où l’envie soudaine et furieuse de composer, avec un tel matériel, un cut-up textuel, oral et musical, les miscellanées de Miles.

Une émission conçue et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut. Programmation musicale : Guillaume Girault.

Nova Book Box
Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires