ON AIR

 

François Villon, instincts primaires

Nova Book Box

Nova Book Box
iTunesRSSS'abonner
Avec Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-23H00
Branchez-vous sur le juke-box littéraire de Radio Nova. Une machine à lire qui balance des morceaux de littérature aussi variés, exigeants et inattendus que la playlist musicale de la station… En deux heures, Nova donne à entendre des extraits de romans, mais aussi des bouts d’essais, des fragments de nouvelles, de la poésie, de la prose, du classique comme de la nouveauté, des rééditions ou des manuscrits pas encore publiés, des bizarreries et de la BD, Borges ou Bukowski, Sartre ou San-Antonio, James Ellroy aussi bien que Barbara Cartland, Pléiade ou Harlequin, de l’érotique, des contes pour enfants, des biographies de stars comme des programmes politiques, des livres de cuisine comme des manuels de savoir-vivre… Dernier épisode ci-dessous ⬇

François Villon, instincts primaires

«  Vous nous voyez attachés ici, cinq, six : quant à notre chair, que nous avons trop nourrie, elle est depuis longtemps dévorée et pourrie... » Les primaires de la droite, dont le premier tour aura lieu ce week-end, ressemblent à La Ballade des pendus. Impossible donc de ne pas songer à François Villon, poète médiéval dont la vie brève et furieuse fut résumée dans un roman de Jean Teulé, Je, François Villon (2006), transposé par la suite en une superbe bande dessinée épique et brutale façon Game of Thrones par l'Italien Luigi Critone, dont le troisième et dernier tome vient de paraître chez Delcourt. Le résultat de ces primaires verra-t-il le retour dans la course d'un athlète en balivernes supposé contrer dans six mois au second tour des présidentielles la championne olympique du populisme ? Peut-on s'étonner que les électeurs puissent encore supporter de telles sornettes ? « Etaient-ils tous fous ou sous hypnose ? Une malédiction s'était-elle abattue sur eux pour les priver de leur sens critique et de leur raison au point de les faire acclamer un magma aussi écoeurant de rodomontades et d'inepties ? », comme l'écrivait l'Allemand Klaus Mann en 1945, réédité dans une vivifiante Mise en garde ? Pourrait-on demander à Pierre Desproges ou à Henry Miller de nous tirer de là ? Ne faudrait-il pas plutôt se mettre à la peinture, et tenter de croquer l'impétuosité des océans sur les conseils du maître Riff Reb's ? Calmes et tranquilles, les doigts tachés de gouache, comme à l'école primaire.

21h. Bien le bonsoir.

21h10 Lecture 1 : Jean Teulé adapté par Luigi Critone, Je, François Villon T3 : Je crie à toutes gens merci.

21h30 Chronique « Jean Rouzaud a tort d'avoir toujours raison » par Jean Rouzaud : à propos de Henry Miller.

21h40 Lecture 2 : Valérie Manteau, Calme et tranquille.

22h00 Sur le répondeur de la Book Box : aujourd’hui, Riff Reb's.

22h10 Lecture 3 : Klaus Mann, Mise en garde.

22h30 Chronique « Lues et revues » par Richard Gaitet, avec Sophie Marchand, Mélanie Mallet et Jean Morel : à propos du Guide Noisey des phrases à ne jamais jamais jamais JAMAIS prononcer.

22h40 Lecture 4 : Pierre Desproges, Des femmes qui tombent.

22h58 Au revoir.

Une émission conçue et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut.

Nova Book Box