ON AIR
Share on Facebook Share on Twitter

Les expos canines ont définitivement un côté sombre...

Sacré Pedigree.

La bizarrerie des expositions canines en photos

Quand il commence ce projet, le photographe basé à Londres, Martin Andersen, travaille encore principalement pour des oeuvres publicitaires. "Je me languissais vraiment de faire des choses de manière plus impulsive". 

Il veut capter des moments drôles et surréalistes et s’inspire de photographes tels que Gary Winograd, Bruce Davidson ou encore Jeff Mermelstein

En 2004, deux de ses amis l’invitent à une exposition canine. "J’ai pris quelques clichés, et une fois que je les ai développé, je me suis immédiatement senti inspiré et j’ai voulu y retourner ". 

Il commence à s’intéresser activement à ces expositions et économise de l’argent pour pouvoir voyager aux Etats-Unis et en Europe pour les capturer en images. Martin Andersen travaille pendant dix ans sur ces modèles canins, mais aussi sur leurs propriétaires. On vous invite à regarder cette galerie drôle et bizarre, surtout drôle. 

Visuel : © Martin Andersen

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires
#_!!@?\
Quand la nature reprend ses droits
Lundi 17 juillet 2017
Galerie sur l'éphémère des constructions humaines.
Société
Ed van der Elsken*, styliste de la rue
Jeudi 13 juillet 2017
Photographe des tribus ?
Arts
Les ghettos jamaïcains entre violence et fragilité
Mardi 11 juillet 2017
Une série d’Ivar Wigan, autour de la culture dancehall.
Arts
Anti Fashion, récup et création
Lundi 03 juillet 2017
Marseille : quartiers nord et autres lieux.
#_!!@?\
Les smartphones aspirent notre âme
Jeudi 29 juin 2017
Galerie : le photographe Antoine Geiger matérialise un sentiment général
1
Arts
La beauté glauque d’enseignes néon
Mardi 27 juin 2017
Symbole d’angoisse lumineux.