ON AIR
En + grand
Société

Goéland : l’habilleur des punks et roots de France est mort

RIP Diabolik.

Goéland : l’habilleur des punks et roots de France est mort

C’était la Bible du punk à chiens. Le dress code du fan de ska, de reggae ou de rock festif. Goéland distribuait depuis 1990 t-shirts de groupes, sweats à messages engagés (anar et antifas) et accoutrements à caractère humoristique. Il vient aujourd’hui d’arrêter son activité. “Nous avons fermé. Autrement dit : Goéland, aujourd'hui, c’est fini. Ce n’est pas une blague, le concert est terminé”, peut-on lire sur leur site.

Ceux qui ont grandi dans les années 90 se souviennent forcément de ces t-shirts “Attention chute de vache” et autres “Sauve un arbre, mange un castor”. Derrière le folklore des slogans de Goéland (dont la devise était “S’habiller de la crête aux pieds”), c’est mine de rien un pan de l'histoire des cultures alternatives et de l'adolescence qui disparaît.

L’histoire commence en 1989, alors que François Gondry, le fondateur de Goéland, est bassiste du groupe de punk français Ludwig Von 88 (François est aussi le frère du réalisateur Michel Gondry). Après une tournée au Québec, il décide de produire lui-même les t-shirts du groupe pour les vendre en concert. Il raconte cette époque sur le site de Goéland, désormais inaccessible :

Au début c’est dur, les mains, les tee-shirts et la salle de bain sont pleins de tâches, mais ça vient relativement vite et je modifie ma machine pour pouvoir faire jusqu’à 3 couleurs. Le stand de tee-shirts des Ludwig impose avec tous ses modèles, les groupes avec qui nous tournons, me demandent de leur faire des tee-shirts… Bérurier Noir, Parabellum, Les Wampas… Je bosse comme un tordu, jours et nuits, entre les concerts des Ludwig, pour livrer à temps avant les départs en tournée des groupes.” 

Bérurier Noir, Wampas et Assassin

L’activité s'élargit donc, et François Gondry devient rapidement l’imprimeur de t-shirt fétiche de la scène punk et alternative française. En 1992 arrivent les premiers t-shirts politiques.  “À bas toutes les armées”, “Destroy Fascism”… qui resteront des classiques du catalogue. C’est à la même époque que paraît le premier catalogue papier, une feuille A4 photocopiée et pliée en deux. Goéland est alors au catalogue La Redoute ce que les fanzines sont à la presse mainstream. C’est le début de la vente par correspondance.

Au fil des années, le catalogue s’étoffe pour devenir un vrai bottin bien fourni, livré directement dans les boîtes aux lettres (nombre d’adolescents des années 90 se souviendront de l’émotion à la réception de chaque nouvelle édition. C’était un monde qui s’ouvrait sur des nouveaux patchs à tête de mort ou des nouvelles casquettes contestataires). En 1998, Goéland s’ouvre au hip-hop, avec notamment des t-shirts Assassin. À cette époque, Goéland a aussi lancé sa propre marque depuis plus de trois ans : Diabolik. La machine est en route, le business de la contre-culture s’enflamme comme une bolasse lancée à pleine allure.

Décembre 2000 : premier site internet, goeland.fr. 2002 : ouverture de la première boutique physique, “La Boutik”, rue Keller, dans le XIe arrondissement de Paris. En 2008, le Goéland emploie 60 personnes, et possède 5000m2 en deux locaux, ainsi que trois boutiques à Paris, Montpellier et Nantes. La diversification continue, vient la partie webzine et production de vidéo avec Goéland TV en 2009.

Salut à toi, le punk

Mais en 2010, c’est la crise pour les keffiehs. Les t-shirts “(R)Évolution” et “Banana splif” ne se vendent plus si bien. La boutique de Montpellier ferme, tout comme l’atelier d’impression dont l’ensemble du personnel est licencié. En 2014, le magazine StreetPress s’inquiétait déjà des difficultés économiques de cet “incontournable du merchandising pour ados rebelles”. À peine un mois après, la “Boutik” parisienne fermait. Aujourd'hui transformée en Leader Price.

Le site internet vient de cesser toute activité. Ne reste en ligne plus qu’un logo “Goéland RIP 1990-2017” ainsi qu’un message adressé aux fidèles : “Salut à toi le punk, salut à toi le métalleux, salut à toi le rasta, salut à toi le teuffeur, salut à toi le hippie, salut à toi l’écolo, salut à toi l’antifasciste, salut à toi le rockeur”. 

Visuel : (c) DR

 

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires

2 commentaires

Aller, pleurez pas et allez voir
https://www.ni-dieu-ni-maitre.com/
vous trouverez aussi de beaux t shirts

Aller, pleurez pas et allez voir
https://www.ni-dieu-ni-maitre.com/
vous trouverez aussi de beaux t shirts

Thank you for the very nice and interesting information, I wait for further information. Cara Mengobati Nyeri Angen Agar Tidak Kambuh Lagi | Cara Mengobati Infeksi Kelenjar Getah Bening

Thank you for the very nice and interesting information, I wait for further information. Cara Mengobati Nyeri Angen Agar... Lire la suite

4
Musique
Le Foreztival @ Trelins (Loire)
Mercredi 07 août 2013
Les 16, 17 et 18 août c'est le plus grand festoch du Pays d'Astrée
5
Musique
SWING AT THE TOP - Rock'n'Roll circus @ Paris
Dimanche 10 mars 2013
Tu aimes le Rock ? Tu aimes le cirque ? Tu vas adorer "Rock'n'Roll circus" la prochaine soirée «  Swing at the top » à La Machine le 14 mars
1
Arts
La beauté glauque d’enseignes néon
Mardi 27 juin 2017
Symbole d’angoisse lumineux.
Cinéma
Lino Brocka, l’indomptable
Mardi 27 juin 2017
Manille, les bidonvilles, les Philippines.
Arts
« 90% des pièces majeures d’art africain sont hors d’Afrique »
Lundi 26 juin 2017
Dans Néo Géo ce dimanche, on parlait restitution d’oeuvres d’art.
Musique
Nova au festival Marsatac @ Marseille
Samedi 24 juin 2017
C'était les 23 et 24 juin, au Parc Chanot.
Musique
Un ticket avec... Kumisolo
Jeudi 22 juin 2017
La plus parisienne des chanteuses japonaises se raconte le long de la ligne 8 du métro parisien
Musique
Sónar festival 2017 @ Barcelone
Mardi 20 juin 2017
Sophie Marchand et Jean Morel s'y sont rendus pour Nova.
Société
Les Amérindiens demandent à l’ONU d'interdire l’appropriation culturelle
Lundi 19 juin 2017
Pour toutes les coiffes à plumes de Coachella.
Société
À 16 ans, Stanley Kubrick était photographe
Mercredi 21 juin 2017
Et c’était déjà bien parti pour lui.
Société
Les Amérindiens demandent à l’ONU d'interdire l’appropriation culturelle
Lundi 19 juin 2017
Pour toutes les coiffes à plumes de Coachella.
Société
"Ear Hustle", un podcast depuis l’intérieur d’une prison
Vendredi 16 juin 2017
Enregistré et produit par deux détenus de la prison de San Quentin.
Société
Un formulaire pour devenir citoyen de la 1ère nation de l’espace
Vendredi 16 juin 2017
Et stocker ses données en orbite.
1
Société
L’été sur Nova : pas de vacances pour le Grand Mix
Vendredi 16 juin 2017
Jeu, stories et sons d’ailleurs, ô le bel été que voilà.