ON AIR
En + grand
Livres

« Idées Noires » de Franquin : Spirou en punk

L'oeuvre noire de Franquin ressort chez Fluide Glacial.

« Idées Noires » de Franquin : Spirou en punk

Alors qu’en 1977, je m’échinais avec mes camarades du groupe Bazooka à changer le look de la bande dessinée, mais aussi des journaux, des typos et même des scénarios, un vieux maitre du genre, André Franquin, lui aussi franchissait un cap graphique !

C’est à cette date fatidique du mouvement punk, alors que ladite BD pour adulte était totalement essoufflée que par Actuel, Libé et même l'Echo, se faisait jour des possibilités graphiques nouvelles, entre pop et constructivisme, dont Bulletin Périodique était le fer de lance de Bazooka productions.

Même Jean-Pierre Dionnet y alla de son coup de main à Métal, et les grognards de Hara Kiri nous invitèrent aussi sur quelques pages…

 

« Idées Noires » : le revers sombre de Gaston

Mais au cœur de la tradition belge, chez Tintin et Spirou (Éditions Casterman et Dupuis) ça ne bougeait pas beaucoup. Tintin était déjà « graphique 1940 », et Edgar P. Jacobs avait figé Blake et Mortimer dans une élégance classique immuable, sans âge. Les clins d'œil de Joost Swarte, ou Evermeulen, ou Floch, les avait laissé froids.

Et ce fut Franquin, - le maître de Spirou et Fantasio, du Marsupilami, de Gaston (et accessoirement de l’Elaoin Sdretu !), qui avait déjà évolué vers un dessin nerveux, sur stylisé, celui que l’on disait si sensible, fragile et inspiré, - qui allait pousser un peu plus loin ses délires de formes. 

 

Le trait énervé, entre barbelés et mouches écrasées !

Publié dans un petit fanzine pirate inséré dans le Journal de Spirou, le « trombone Illustré » (comme tolérées en coulisse, sans programme ni avenir), ces Idées Noires sont l’aboutissement d’un trait ultra-nerveux, comme griffé sur la page. Entre des barbelés et des mouches écrasées !

Cela ressemblait à des insectes, à des gribouillages ultra-précis et délicats, aussi fins que des coléoptères (Odilon Redon avait fait des araignées et autres êtres bizarres dans le même genre !), des BD et des illustrations expressionnistes, violentes et cruelles, des petits cauchemars imaginés par le gentil Franquin.

Et curieusement, ça tombait pile dans le No Future du punk, des Damned et autres Stranglers ! Mais évidemment, façon potache, caricatures et compagnie… Marcel Gotlib, touché par la grâce - même noirâtre - du maitre Franquin, donna une suite à cette série charbonneuse et pétrolifère dans Fluide Glacial.

Et ça ressort chez Fluide, en revue hommage avec d’autres dessinateurs, et en album.

Franquin pouvait donc avoir un côté Goya !!! Mais la presse BD (et éditions) n’ont jamais été portées sur les excès graphiques, ni sur la radicalité graphique.

Franquin. Il était une fois Idées Noires. Version Kiosque. 100 pages. 7 euros

Version librairie. 120 pages. 20 euros. Les 2 chez Fluide Glacial.

Franquin voit également exposé son Gaston via une exposition rétrospective - Gaston - Au-delà de Lagaffe - visible jusqu'au 10 avril 2017, à la BPI du Centre Pompidou.

Visuels : (c) DR

 

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires
Société
Nova tend le micro à Aulnay-sous-bois
Vendredi 24 février 2017
Suite à l'affaire Théo, on est allé faire parler la police, les habitants, et les victimes.
Société
Et si on était devenus aussi sexistes que Donald Trump ?
Vendredi 24 février 2017
Pas de panique, Melania Trump donne des cours de féminisme.
Musique
Attrapez vos survêts, le gabber est de retour
Mardi 21 février 2017
Casual Gabberz sort la compilation “Inutile de fuir” et retrace l'histoire du mouvement.
#_!!@?\
En Inde, le combat LGBT est mené par la publicité
Lundi 20 février 2017
Quand le marché impose l’égalité.
Arts
Comment Darren Johnston chorégraphie le présent
Lundi 20 février 2017
Une performance de 12h en live stream.
#_!!@?\
Comment des hackers sont en train de sauver les US
Jeudi 16 février 2017
Pour une fois qu’on ne critique pas la collecte de données.
2
Société
Le poème féministe et anti-Trump qui met l'Amérique debout
Lundi 13 février 2017
Son auteure a 19 ans, et elle est très très en colère.
Livres
Du jetable au durable
Mercredi 22 février 2017
En finir avec l’obsolescence programmée.
Livres
L’art renversé pour humilier le monde ?
Vendredi 17 février 2017
Du narcissisme de l’art contemporain.
Livres
L’Amour Editions :
Mercredi 15 février 2017
Le Turfuroscope continue son exploration du monde de l’édition contemporaine.
Livres
The Cure : gothiques cools
Lundi 13 février 2017
Garçons sensibles et imaginatifs
Livres
Un ticket avec... Johann Zarca
Mercredi 08 février 2017
De Nation à Porte Dauphine, l'auteur raconte son Paname underground.
Livres
Nat Turner et la Révolte noire en 1831
Mardi 07 février 2017
Ses confessions sortent aux Editions Allia.
Livres
Les Editions Goutte d’Or : littérature d'immersion
Lundi 06 février 2017
Présentations ce vendredi dans le Turfuroscope.