ON AIR
En bref
Livres

« Le Chant de la Machine », BD de David Blot et Mathias Cousin

La réédition du livre qui conte la musique électronique.

Le Chant de la Machine, BD de David Blot et Mathias Cousin

Il y a quelque chose de l'ordre du soulagement, de l'idée que tout rentre dans l'ordre lorsque le magnifique recueil des Éditions Allia est déposé sur notre bureau. « Le Chant de la Machine », ouvrage culte, si atypique et précurseur est enfin doté d'une réédition à la hauteur de ce qu'est vraiment ce livre.

Si cet album de bande dessinée consacrée à la musique électronique a acquis au fur et à mesure des années ce statut culte cela s'explique pour différentes raisons. Sa forme d'abord : le dessin de Mathias Cousin et les textes de David Blot trouvent une alchimie de narration qui est une invitation à l'imaginaire, né du fantasme et de la foi absolus des deux auteurs sur cette période qui retrace l'histoire de la musique électronique. Mais c'est aussi pour ce que cet album évoque au-delà de ce qu'il raconte. « Le Chant de la Machine » devient le témoin d'une double lecture, un travail encyclopédique enthousiaste sur la naissance de la musique électronique, où le lecteur s'instruit, mais aussi l'écho de cette génération de vintenaires au milieu des 90's en France qui se prennent cette claque au point de vouloir la dessiner, la raconter, la promouvoir en soirée. Et cette histoire c'est celle de David Blot et Mathias Cousin.

Ce qui fait la force de cette BD c'est qu'elle s'érige en livre saint, en un psaume de la house et de la techno qui y est conté comme une aventure, comme une profession de foi. Il s'agit de revenir aux racines de cette musique qui est peut être le seul échappatoire des deux auteurs, elle est en tout cas ce qui mobilise alors toute leur énergie et leur esprit.

Conscients qu'ils vivent alors la musique la plus actuelle qui soit, la déclaration d'amour des deux auteurs à la house passe par l'érudition et par la volonté d'en ancrer la légitimité, en allant puiser dans ses racines les plus profondes, jusqu'au début des années 70 pour proclamer « nous sommes tous des loft babies ». Ne pouvant (à raison), parler de la house sans parler de la disco, la BD égrène les noms et les anecdotes, remonte 40 ans d'histoire de la musique réussissant le tour de force de faire tomber le lecteur amoureux de sonorités qu'il écoute avec les yeux 

La House music au mitant des années 90 en France, David Blot et Mathias Cousin en sont des témoins et même des acteurs émerveillés, c'est par conséquent cette candeur qui donne encore plus de justesse et de force à la narration, aux anecdotes et aux mythes qui entourent le récit dessiné de cette musique. Si cette BD est devenue culte, par une mise en abyme du mythe, c'est aussi parce que David Blot fut l'un des premiers à programmer Daft Punk dans ses soirées Respect, qu'il était un des poumons de ce genre en France, qu'il a fini lui-même (tout comme ses camarades de l'époque, Dimitri From Paris, Motorbass, Pedro Winter) par devenir un sujet de films, de livres et de documentaires.

De la même manière, la disparition terrible de Mathias Cousin avant la parution du second volume participe d'une mythologie fantasmée des kids d'aujourd'hui, qui rêvent les raves de l'époque qu'ils cherchent à vivre à et à vivre, en lisant les livres des kids d'alors qui eux glorifiaient la période du Paradise Garage et du Wharehouse. Et c'est peut-être en ce sens que ce livre raconte vraiment la house, de ce qu'elle suscite chez les gens qui l'aiment, et qui fait qu'elle existe, encore et encore et pour longtemps. 

C'est la raison pour laquelle les Éditions Allia ne s'y trompent pas, rééditant un ouvrage majeur qui fait 224 pages (pour 20 €) et comprend l'intégrale du livret collector New Order de 2001, la préface des Daft Punk ainsi que des pages inédites d'un « Chant alternatif ». Le Chant de la machine sera la première bande dessinée qu’accueillent les éditions Allia en 35 ans d'existence. Une réédition qui n'est définitivement pas anodine donc. 

Et de notre côté, pour marquer l'événement chez Nova, on accorde justement une carte blanche au « Chant de la Machine » à l'occasion de notre prochain Nova[Mix]Club, ce vendredi 14 octobre au Badaboum. Avec au programme David Blot en ouverture, Romain BnoDJ SundaePierre Wax & Pilooski ! Des invits toujours dispo par ici.

 

 

 

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires
Afficher tous les commentaires

16 commentaires

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

;-)

MOUVEMENT

;-)

MOUVEMENT

MOUVEMENT

[MOUVEMENT]

[MOUVEMENT]

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

MOUVEMENT

Livres
Guerriers amoureux : le roman de Jean-Louis Costes en BD
Mardi 24 janvier 2017
Et illustré par Chloé Mathiez.
Livres
Des BDs pour Noël
Mardi 20 décembre 2016
La sélection, plus du tout mensuelle, de David Blot. Pour tous les âges et toutes les bourses.
Vidéo
Mr Oizo : "Flat Eric est toujours un peu là"
Jeudi 15 décembre 2016
C'était All Wet dans le Nova Club.
1
Musique
60 morceaux pour 2016
Vendredi 09 décembre 2016
Le Top 60 Du Nova Club 2016 commenté par David Blot.
Vidéo
Madness : "Dans les 60’s, Londres était une ville super lugubre"
Mercredi 30 novembre 2016
Éméchés et nobles : Madness dans le Nova Club.
Musique
BD Concert Come Prima @ Bordeaux.
Mercredi 26 octobre 2016
La BD d'Alfred mise en musique par Splendor In The Grass @ Chapelle de Mussonville, mercredi 09 novembre.
Musique
Sait-on encore profiter des clubs ?
Lundi 27 mars 2017
À Glasgow, un black-out pour changer les mentalités.
Musique
Le classique de Biggie, Life after Death a 20 ans...
Lundi 27 mars 2017
Une magnifique mixtape rend hommage au disque.
Musique
Le nouveau clip de Frànçois and The Atlas Mountains, façon Twin Peaks
Lundi 27 mars 2017
Lorsque Frànçois (Marry) rencontre Laura (Palmer).
1
Musique
On se regarde le clip démentiel du nouveau Gorillaz, "Saturnz Barz"
Vendredi 24 mars 2017
On s’écoute aussi trois autres nouveaux titres.
1
Musique
Wicked Street, la subtile electronica-folk de J.Bernardt
Jeudi 23 mars 2017
L'ancien Balthazar revient avec un disque protéiforme et intelligent.
1
Musique
Tous les samples du dernier Drake en une playlist
Jeudi 23 mars 2017
"More Life", de Lionel Richie à Danny Brown.
Livres
Ne jamais travailler ? Cossery, chantre du refus
Jeudi 23 mars 2017
Le désert des ambitions, aux éditions L'Échappée
Livres
Bossa nova, une aventure
Mardi 21 mars 2017
Pour Bosseurs Noveurs Fanatiques !
Livres
Festival Hors-Limites @ Seine Saint-Denis
Vendredi 17 mars 2017
Du 17 mars au 1er avril, on éteint les écrans et on ouvre des livres.
Livres
Festival Hors-Limites @ Seine Saint-Denis
Vendredi 17 mars 2017
Du 17 mars au 1er avril, on éteint les écrans et on ouvre des livres.
Livres
Décroissance et littérature
Lundi 13 mars 2017
Ça dure depuis longtemps...
Livres
Le goon rap existe t'il ?
Jeudi 09 mars 2017
Le rap des gangstas juifs déclassés.
Livres
Kim Gordon vs Sonic Youth
Lundi 06 mars 2017
Kim Gordon vs Sonic Youth : groupie Arty.