ON AIR
Dimanche 25 Septembre 2016
En attendant...
En image
Gonzo

Les Fallas, ça tient chaud!

Une colonne de trente mètres de feu, devant une mairie espagnole, ça donne quoi ?

Les Fallas, ça tient chaud!

Si vous étiez proche de Valence ces derniers jours (la Valence espagnole, pas celle de la Drôme), vous aviez deux très bonnes raisons de rendre jaloux vos amis français (vous en aviez sûrement plus que ça, mais on ne tape pas sur un homme à terre). Tout d’abord, vous avez pu tomber la doudoune, pour le soleil de l’une des plus belles villes d’Espagne.

 Mais surtout, vous avez eu l’occasion de voir les FALLAS de VALENCIA. L’une des plus grosses dingueries du pays.

 Le principe est simple : On construit toute l’année des énormes statues, de toutes les couleurs de préférence, amusantes ou satyriques selon les envies (François Hollande, Ange Merkel, et surtout Mariano Rajoy, le président du gouvernement espagnol en ont pris plein la g.....) qu’on expose dans la ville.  

 

Mme Merkel en pleine forme. 

 

Des centaines de ces édifices (qui peuvent êtres hauts d’un mètre comme de plusieurs dizaines), sont positionnés un peu partout dans la ville. Chaque quartier a ses « falleras » principales, secondaires, etc. et les défend avec fierté. Et quand en plus, on sait que certaines coûtent plusieurs centaines de milliers d’euros, on se dit qu’ils doivent y tenir...

Oui mais ! Ce qui fait le petit plus de cette fête, c’est que c’est aussi celle du bruit, des pétards, et surtout du feu! Attention, quand je dis pétards, ce sont les vrais, qui réveillent tous les matins à 14h précises (j’ai bien dit 14h) tous ceux qui croyaient avoir le droit de soigner leur gueule de bois par un thé et un tumblr de chatons dans le calme. La MASCLETA explose toutes les oreilles alentours dans un tir continu de plusieurs minutes.

 

 

 

Et comme ils pensent aussi aux sourds et malentendants (la plupart le devenant à la fin de la semaine, il faut savoir les faire revenir) ce sont aussi des pétards qui ont servi à mettre le feu aux centaines de statues dans la nuit du mardi au mercredi.

Comme chaque année, on a donc brûlé l’équivalent de deux ou trois millions d’euros, une masse incroyable de travail et de talent, dans une énorme vague de feu, qui a recouvert la ville, sous les bravos de ses habitants et des milliers de visiteurs. Seule la Statue gagnante du concours de beauté sera sauvée (mais cramée tout de même l’année prochaine, faut pas rêver!).

Les pompiers sont là, ils arrosent les statues, les immeubles, et souvent la foule, qui continue à danser au son des fanfares (même si l'arrivée des smartphones a un peu détruit le mouvement, chacun y allant de sa petite vidéo). Enfin tout cela se passe dans une chaleur ahurissante et une ambiance de joyeuse fin du monde.

 

Voila un petit exemple de terrasse chauffée à l'Espagnole.

Donc, si vous n’avez jamais vu une colonne de trente mètres de flammes brûler des statues complètement loufoques, entourées d’une foule hystérique en face d’une mairie ou d’une crèche, c’est définitivement l’endroit où il vous faudra être l’an prochain.

Pour patienter en attendant ces réjouissances, et retrouver l’impression de chaleur en attendant les polaires Google: allumettes, briquets, feux de Bengale, et marathon dans la vallée de la mort son les seules alternatives. Chauffe Marcel!

 

 

 

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires
Arts
L’invention de la société moderne
Vendredi 23 septembre 2016
Bourgeois créateurs et égoïstes ?
Arts
Magritte, le Hitchcock du surréalisme
Mercredi 21 septembre 2016
René Magritte, peintre Surbelge !
Arts
Marseille va planer…
Mardi 13 septembre 2016
Le rêve, cet inconnu !
Musique
Le clip de la semaine #93 : Red Axes
Mardi 13 septembre 2016
Avec la réalité virtuelle, la fête est plus folle.
36
Arts
Fisheye : Le magazine lifestyle de la photographie
Vendredi 09 septembre 2016
N°20 Septembre - Octobre 2016
Arts
Offrez une nouvelle vie à votre planche de skate
Vendredi 02 septembre 2016
Et faites-lui découvrir le monde.
Société
Morrissey lance un jeu vidéo pour dénoncer le traitement des animaux
Mercredi 17 août 2016
This Beautiful Creature Must Die. À vous de la sauver.
Gonzo
Le Dub Camp : festival du dub par excellence
Mercredi 20 juillet 2016
Mais aussi du sound system et sa culture. On vous raconte.
Gonzo
On y était : les 3 éléphants, festival gracieux, c'est promis !
Lundi 30 mai 2016
Ce week-end, la ville de Laval recevait le festival de musique Les 3 éléphants pour trois jours de concerts.
1
Gonzo
C'était la course de désorientation du 12 décembre
Mercredi 13 janvier 2016
Retour sur les étapes du marathon nocturne offert à deux auditeurs de Radio Nova.
Gonzo
Svrf Pvnk Invitational 2015 @ Somewhere dans les Landes....
Vendredi 02 octobre 2015
Beach Party et Wipe Out A Go Go @ Seignosse, vendredi 2 et samedi 3 octobre
Gonzo
J’ai survécu à l’Outlook Festival !
Jeudi 17 septembre 2015
6 jours d’immersion dans le plus british des festivals croates.
Gonzo
On y était : Roskilde Festival, le petit Burning Man du Nord
Mardi 07 juillet 2015
4 jours au sein du plus grand festival de Scandinavie
Gonzo
Stambeli au théâtre de poche du kef tunisie
Vendredi 29 mai 2015
La Voix est Libre - Le Chantier en Tunisie